Fontaine Gonflable

Inspirée par les principes constructifs des fontaines urbaines et les objets gonflables, Fontaine Gonflable s’inscrit dans une réflexion sur la représentation des codes architecturaux et industriels dans l’imaginaire collectif.
En lieu d’un édifice robuste et pérenne, une structure temporaire et transportable est élevée grâce à une matière flexible et transportable. La fontaine, source d’eau indélogeable par définition, devient objet mobile.
Le langage architectural est ainsi emprunté à la fois à la fontaine monumentale, élément commun du paysage urbain depuis l'empire romain, et à la piscine gonflable, objet familier des foyers depuis le milieu du 20ème siècle, issu de l'avancée technologique et de l'émergence du plastique.
Le gabarit, constitué de bouées superposées les unes sur les autres, est volontairement souligné par la silhouette d’une fontaine classique dont l’eau jaillirait d’une vasque rehaussée par son piédestal dans un large bassin d’eau.

Au croisement de l’objet fonctionnel et la sculpture contemplative, l’installation interroge les nouvelles frontières entre mutation technologique et édifice commun.
L'alliance d'un principe constructif traditionnel et d’un matériau industriel contemporain populaire, issu d'une production de masse, fait ainsi appel à différentes références puisées dans notre mémoire collective. Ces éléments familiers sont déplacés du champ de l’utilité vers celui de la contemplation et de la réflexion.

Projet finaliste du concours international Talents contemporains 2015, Fondation François Schneider

  • Fontaine Gonflable
  • Fontaine Gonflable
  • Fontaine Gonflable
  • Fontaine Gonflable